AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 12 : Dans les profondeurs du labyrinthe... Partie 3 : A table ! (23/04/17)

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Chapitre 12 : Dans les profondeurs du labyrinthe... Partie 3 : A table ! (23/04/17)   Ven 30 Mar - 18:01

Affronter des champignons à l’aide d’un feu dans une cuisine… Si ce n’était le choix du verbe, n’importe qui pourrait croire que notre quintette d’aventuriers se lance dans la préparation d’une recette… Un risotto peut-être… Seulement ces Fungi étaient bien décidés à ne pas se laisser faire. Une fois la porte partie en fumée, provoquant par ailleurs un aveuglement dans ce couloir étroit, les ennemis décidèrent de lancer plusieurs fois des spores dans les environs immédiats, amenant Orag à se détendre étrangement dans une situation de combat après un éternuement. Ildhrae, puis Gromlick et Xun’a commencèrent à riposter, et remarquèrent que les champignons agissaient en paires, afin de diviser par deux les dégâts reçus. La présence de plus de spores entraîna d’autres éternuements, mais sans autre gêne que cela. Le nombre d’ennemis ne cesse d’aller croissant, passant rapidement à quatre, Ce quatrième ennemi danse, entraînant le mage, la vengeur, et le rodeur dans cet étrange état détendu. Alors que Kherad est le seul à sembler vouloir encore combattre, le nombre d’opposants passe à cinq.

Ce cinquième adversaire semble par ailleurs singulier. Plus foncé de carnation et plus massif que ses congénères, ses aptitudes semblent légèrement différentes. Lui, comme les autres, lance sa danse des spores, tandis que la fumée qui cachait une partie de la zone de combat termine de disparaître. Cette clarté retrouvée permet de comprendre que les ennemis sont sept en réalité. La situation semble commencer à devenir difficile pour un tieffelin isolé…

Heureusement, il faut plus que de simples spores pour mettre hors course notre quintette fier et déterminé. C’est ainsi que Gromlick, puis Xun’a lancent des sorts, que ce soit pour effrayer ou blesser l’ennemi. Blessé par le darkfire, l’un de ceux à la carnation plus prononcée commence à s’enfuir avec deux alliés, tandis que les autres combattent. Sortant également de son hébétude, Ildhrae frappe de manière globale trois des champignons, et en découpe l’un d’eux définitivement. Les assauts pleuvent d’un côté comme de l’autre, et le mage d’armes encaissant des attaques pour ses alliés se retrouve en quelques coups en mauvaise posture.

Son esprit combattif aidant, le mage d’armes poursuit le combat et voit l’un des accompagnements culinaires s’effondrer suite aux assauts de Gromlick qui s’énerve du manque d’efficacité de ses alliés. Pourtant, lui aussi à bien du mal à faire face au dernier des projecteurs de spores. Ce sera finalement Xun’a qui l’achèvera. La troupe se lance dans une course poursuite, notamment Ildhrae qui ne tarde pas à distancer tout le monde une fois soigné par Orag. L’ouïe elfique de Xun’a lui permet d’avertir ses amis des changements de rythmes des poursuivis, tandis qu’Ildhrae relaye ce qu’il peut voir. C’est dans la salle d’expérimentation que l’un d’eux semble s’être arrêté. Très vite, un combat à quatre contre un se met en place, avec des attaques au corps-à-corps de Kherad et Ildhrae, malgré les spores omniprésentes dans la salle, et d’autres à distance de Xun’a et Gromlick.

Une fois ce champignon terrassé, la poursuite reprend, et Ildhrae ne tarde pas à croiser la trace d’un nouveau fuyard dans la salle remplie de pièges. Une fois encore, des spores sont présentes tout autour du champignon. Ildhrae lance le combat, et finit par entendre durant celui-ci l’origine de cette peste locale bien connue des habitants du monde souterrain de la part de Xun’a. La race étant en réalité pacifiste, et la volonté de fuite de cette créature amènent l’elfe et le genasi à stopper le combat. Gromlick achèvera cependant cette créature d’un carreau qui la plantera dans un des piliers. Au final, du groupe des sept, un seul aura survécu.

Les aventuriers retournèrent ensuite dans la cuisine, et découvrirent l’équivalent d’un véritable royaume champignon dans cette pièce. Xun’a confie que la présence de ces créatures est aussi un gage de sûreté de  l’endroit, si ce dernier est éloigné des villes. Profitant du calme retrouvé, Ildhrae note dans son grimoire les effets du feu alchimique avec l’ensemble des détails pour le confier plus tard à Brightfire. L’exploration devant continuer, la torche de l’élémentaire est éteinte, et le voleur part à nouveau en éclaireur. Ce dernier revient quelques minutes plus tard, en expliquant à Ildhrae que ce dernier a du travail à faire.

La salle qui donnait vers l’Est contient en effet un cercle arcanique familier. Le mage d’armes ne tarde pas à en déduire et à confirmer via les runes qu’il s’agit de l’autre côté du téléporteur vu précédemment, et qu’il n’aura pas de mal à l’activer. La porte au Nord, elle, semble bien plus effrayante. En effet, deux pièges très complexes sont présents…. Le premier, mécanique, doit entrainer l’effondrement de la majeure partie du sol devant la porte, tandis que le second, magique, doit provoquer une explosion de grande ampleur si quelqu’un ouvre la porte depuis l’autre côté.

Cela semble n’augurer rien de bon, puisque ces pièges semblent bien présents pour empêcher quelque chose de sortir par ce couloir, et non d’entrer. Après un passage pour activer le téléporteur, Ildhrae s’attaque malgré son avis opposé à cette idée, au démantèlement du piège magique, tandis que Gromlick est aux prises avec le mécanique. Après une heure de temps, et les soins de Xun’a sur ses alliés, les deux pièges finissent par rendre les armes face aux talents du nain et du genasi. Kherad s’approche alors de la porte, et se retrouve lui aussi face à une serrure plus complexe. C’est avec patience cependant que ce dernier opère, afin d’en garantir l’ouverture.

Confiant dans sa discrétion, depuis ses multiples succès des heures précédentes, Kherad se lance dans l’exploration. La pièce est singulièrement différente du couloir. Fait de pierre brute, seuls le froid, la roche, la glace et le vide règnent en maître sur les lieux. Le tieffelin ne tarde pas, dans cet ensemble désertique, à repérer un nid de très grande taille, rempli de différents objets, pièces, pierres précieuses et parties d’armure. Tout en finesse et prudence, l’extraplanaire récupère les pierres et revient dans le couloir, donner le détail des choses vues à ses partenaires. Quelques échanges de paroles rapides ont lieu, et malgré l’appel à la prudence d’Ildhrae, le voleur y retourne. Pendant ce temps, Orag a identifié les pierres et les conserve pour le groupe. Ce second passage se voit également couronné de succès, et Kherad revient avec une boite métallique assez grande (40cm*20cm*15cm) et un sachet en cuir.

Ildhrae n’apprécie pas la situation. Plus il pense aux pièges, plus son instinct lui dit de fuir et de tout remettre en place. Malgré tout, le voleur veut tenter sa chance une troisième fois. Le proverbe jamais deux sans trois n’aura pas fonctionné cette fois-ci, sauf à parler de rencontres dangereuses en peu de temps. En effet, après les slimes et les champignons, un nouvel opposant venait de faire une entrée fracassante… Un jeune Dragon Noir. Seulement, cela le reste du quintette ne le sait pas encore… Car la seule chose qui leur est parvenu après que Kherad fut mordu et griffé, fut un hurlement déchirant…
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 12 : Dans les profondeurs du labyrinthe... Partie 3 : A table ! (23/04/17)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les profondeurs de la Moria
» Le Lac aux Mille et un Secrets
» « Dans les profondeurs des Ténèbres, je viendrais te chercher. » || Mary & André [+18] [FINI]
» cette nuit à côté de toi, c'était comme une lueur dans les profondeurs. ҂ TALIE
» Comment sauvegarder ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donjons et Dragons XIGKO :: Ecrits de l'aventure :: Version Narrateur-
Sauter vers: