AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 14 : Dans les Profondeurs du labyrinthe... Partie 5 : La porte du Froid (24/11/2017)

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Chapitre 14 : Dans les Profondeurs du labyrinthe... Partie 5 : La porte du Froid (24/11/2017)   Ven 30 Mar - 18:09

22 Tarsakh 1479 CV

Après bien des péripéties, c’est le début du deuxième jour dans les ruines pour notre quintette d’aventuriers. Le groupe approche donc doucement de la moitié du temps qu’ils se sont impartis afin d’explorer l’ensemble de ces ruines, puisque leur objectif reste de revenir à Neverwinter avant le 27 Tarsakh. Cela afin d’assister aux funérailles d’Azariel, qui les a aidés dans le village maudit. Puis de rechercher la caravane qui partira pour Waterdeep le 30. Enfin… avant tout ça, le groupe allait devoir se sortir d’un dragon pas complètement vaincu, et de Valhermion le demi-dieu bien décidé à faire d’eux une nouvelle émission de divertissement.

C’est pour cela d’ailleurs que durant son tour de garde, Ildhrae a analysé les rouleaux que le groupe a récupéré de la tanière du dragon. Ces derniers, au nombre de six, servent tous à lancer des sorts :

 - Rituel Compréhension du langage (niv 1) – Permet de comprendre un langage normalement inconnu. Besoin de 10 minutes pour l’activer, durée 24h. (P302 player handbook 1)
 - Rituel Festin du voyageur (P313 player handbook 1) 1h activation, durée 24 heures. Permet la création de nourriture pour 5 personnes de taille moyenne. Toute nourriture non mangée disparaît au bout de la durée évoquée.
 - Rituel résistance aux éléments (P304 player handbook 1) 10 minutes activation, 24h durée. Pour 5 personnes résistances aux éléments extrêmes si non magiques entre -45°C à +60°C.
 - Sort de rencontre niv 3 Shock Sphere (Player Handbook 1, p161) action standard, portée de 10 cases et touche dans deux cases.
 - Sort utilité de niv 6 : invisibilité – portée 5 cases. Permet de rendre quelqu’un invisible jusqu’au prochain tour du lanceur, si la personne attaque, elle devient visible.
 - Sort utilitaire de niv 2 : Saut – Déplacement – Soi ou quelqu’un - +10 en athlétics lors d’un jump et pas besoin de courir pour un running jump.

Lors du repas matinal, le genasi en profite pour tenir informé ses camarades de ces différentes trouvailles, et du fait qu’il allait les conserver, puisque tout cela nécessite d’être formé dans les arcanes pour lancer l’activation. Pour autant, il agirait comme d’habitude au mieux pour le groupe. Le nom de Valhermion revint également dans la conversation, afin que chacun s’en rappelle, puisque la veille aucun des hommes du groupe n’avait réussi à remettre la main dessus. Une fois que chacun est paré et au mieux de sa forme, le groupe s’approche de la porte des glaces.

Le mot sylvain inscrit sur cette dernière signifie « Conservatoire » d’après Xun’a. Sans doute cela a-t-il plus à voir avec l’idée d’une conservation par le froid qu’avec un quelconque répertoire musical. Comme à l’accoutumée, c’est l’elfique qui permet à la porte de s’ouvrir, pour ne révéler qu’un nouveau tunnel vide et sombre. Le vent qui vient de là est glacial, notamment pour ceux qui portent des armures en métal. La température est négative, mais reste supportable grâce aux capes de voyages achetées précédemment.

L’habituelle formation discrète d’exploration est mise en œuvre, et très vite se révèle une pièce vide hormis quelques meubles. Une table en bois, un ancien porte-manteau avec des tissus en lambeaux au sol. Comme tout le reste, ce qui est là ne semble guère avoir servi dans les derniers siècles. C’est Kherad qui remarque à l’est une porte pouvant permettre de progresser, mais cette dernière semble prise par la glace. D’ailleurs, le froid semble s’accentuer dans cette direction. De plus, en l’observant de près, Gromlick semble apercevoir ce qui pourrait être un piège lié à l’autre côté de la porte…

Le voleur se charge de désarmer cela, avec prudence, puis entre à la manière d’une ombre. Seulement, cela est insuffisant et une étrange voix hurle l’alerte. Le combat ne tarde pas à révéler la présence de quatre gobelins de la toundra. Le premier attaque à la lance, le second est un sorcier avec une fourrure, un casque, et un bâton, le troisième possède une hache et le dernier une épée courte. Les assauts s’échangent, tandis que la vengeuse et le rôdeur rejoignent rapidement le voleur. Certains manquent, et d’autres font mouche, notamment à distance. Le sorcier adverse tente bien de s’en prendre à l’extraplanaire, sans succès cependant, contrairement au lancier. Orag et Ildhrae rejoignent la bataille, et le prêtre amène deux des gobelins à se bousculer et tomber à cause d’un tabouret. Les attaques pleuvent des deux côtés. Ildhrae finit par être envoyé au loin, l’un des gobelins brûle sous l’action du feu divin, et un mage d’armes achève le lancier après s’être redressé tandis qu’un tieffelin est cible de moqueries.

La situation semble bien tourner à l’avantage de nos aventuriers, ce que ressent également le magicien adverse. C’est pourquoi il projette un étrange nuage de pollen noir et tente d’hypnotiser le genasi, qui s’y montre insensible. Désespéré, il fait appel à l’épéiste, qui se trouvait plus loin. Ce dernier se relance dans le combat, mais il en faut peu désormais pour que Kherad et Gromlick achèvent ce combat.

La fouille des cadavres est peu fructueuse, à l’exception du corps du magicien. Plusieurs fioles sont présentes, qu’Ildhrae reconnaît sans faille : une potion de clarté (permet de relancer un dé avec un bonus de +1 – Action libre – dépense une surge), une potion de guérison classique et une potion lifeshield qui permet de gagner une résistance de 15 contre l’énergie nécrotique d’une seule attaque contre un surge. A cela s’ajoutait du sable argenté permettant d’améliorer les sorts de guérisons.

Le groupe souffle quelques secondes avant que Kherad ne reparte une fois encore en éclaireur. Il finit par arriver à ce qui ressemble à une caverne, et le groupe le rejoint discrètement, ce qui est à noter. Au vu de la topographie, le quintette se sépare en deux groupes : Xun’a, Kherad et Ildhrae partent à gauche, tandis que Gromlick et Orag partent à droite. Les deux parties remarquent des adversaires, mais il reste à déterminer ce qui serait visible de plus haut. C’est ainsi que le Tieffelin et le genasi après un rapide échange décident de se rendre sur les hauteurs. Après un saut du premier, le second les emporte tous les deux. Cela leur permet de remarquer clairement quatre adversaires, et de commencer des attaques surprises, à distance. Le combat s’engage donc sur deux niveaux. Kherad et Ildhrae jouent depuis les hauteurs, tandis que les nains et Xun’a se frottent à ceux restés au sol.

Le chef de ce groupe semble volontairement rester en arrière pour donner ses ordres. Les flèches et les carreaux pleuvent, et le manque de succès du second archer ayant remplacé celui tué par Kherad exaspère son chef. L’épée du mage d’armes elle profite également d’un lancer magique pour aller cueillir et blesser l’un de ceux au sol avant de revenir dans la main de son propriétaire. L’élémentaire revient ensuite au sol afin de combattre au corps-à-corps, sa spécialité. Cependant la transformation en berserker de l’un des gobelins le surprend, et son contre-sort le blesse tout autant qu’il n’achève l’adversaire.

Kherad saute d’un rocher à l’autre pour finir l’archer contre lequel il se bat depuis plusieurs minutes, et les deux mages se frappent au corps-à-corps. Le genasi est rejoint par le prêtre nain et l’elfe noire, et s’engage alors un combat à trois contre un, laissant peu de chance au leader gobelin de s’en sortir. Ce dernier remarque que tout le monde se rapproche de lui, et après une nouvelle blessure décide de prendre la fuite.

Cela ne lui permettra guère de survivre, même en ordonnant à son sous-fifre de continuer à tirer et de se sacrifier. Après plusieurs carreaux, ce dernier s’effondre sur la glace, et le gobelin restant décide de s’enfuir pour tenir à la vie. Cela ne fera que peut-être rendre la vie plus rude au groupe, plus tard.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 14 : Dans les Profondeurs du labyrinthe... Partie 5 : La porte du Froid (24/11/2017)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans les profondeurs de la Moria
» Le Lac aux Mille et un Secrets
» « Dans les profondeurs des Ténèbres, je viendrais te chercher. » || Mary & André [+18] [FINI]
» cette nuit à côté de toi, c'était comme une lueur dans les profondeurs. ҂ TALIE
» Comment sauvegarder ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donjons et Dragons XIGKO :: Ecrits de l'aventure :: Version Narrateur-
Sauter vers: