AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 3 : Lutte interne aux Crags, Géants VS Orcs (09/01/16)

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Chapitre 3 : Lutte interne aux Crags, Géants VS Orcs (09/01/16)   Ven 30 Mar - 17:23

C’est donc d’un pas relativement méfiant que le quatuor d’aventurier avança sur le chemin qui continuait la descente. Une conversation s’engagea à voix basse alors qu’ils en approchaient, afin de déterminer si les uns et les autres voulaient ou non aller plus loin. Après un échange assez bref, tout le monde entra dans le village et ne tarda pas à pouvoir confirmer de ses yeux ce que Xun’a avait vu de loin. Le village était désert. Gromlick confirma que la dernière trace d’activité remontait à plusieurs mois auparavant mais semblait toujours aussi persuadé que la taille des demeures était juste un peu excessive pour des humains. Le groupe continua à avancer et se rapprocha de l’endroit où se trouvaient les deux géants en train de lancer des pierres.

Par prudence, le quatuor décida que seul Ildhrae, qui était le diplomate du groupe, possédant un assez bon caractère et étant capable de parler l’une des langues que ces derniers pouvaient comprendre irait en premier et qu’au cas échéant, il ferait demi-tour grâce à sa vitesse de course. Les mots s’échangèrent donc et les créatures humanoïdes expliquèrent qu’ils luttaient contre des gobelins et des orcs. Le lancer des pierres contre la montagne devaient servir à faire s’effondrer leurs galeries afin qu’ils puissent récupérer leur village. Tous les deux étaient les seuls guerriers présents. A force d’attaques sournoises, cette vermine avait fini par les chasser de chez eux. Tous deux demandèrent au Genasi si ce dernier était prêt à les aider.

Ildhrae explique qu’il n’est pas seul et doit en discuter avec ses camarades. Le reste du quatuor ressort de sa dissimulation dans le décor et tous échangent sur l’idée d’aller aider les géants ou non. Sur le départ, le genasi est partagé, le nain est pour, la drow contre et le tieffelin ne se prononce pas. Ce dernier finit cependant par accepter cette idée et l’ensemble du groupe se retrouve donc dans une nouvelle quête imprévue. A peine un début d’accord est-il prononcé que les deux géants les emmènent jusqu’au village qui se trouve au flanc de la montagne. Le groupe des aventuriers est ainsi conduit jusque la tente du Chaman du village.

Ce dernier, qui contrairement à ses compatriotes sait parler le commun explique à l’ensemble d’entre eux que les Orcs et les Gobelins les ont chassé de leurs terres et emprisonnent même les éléments de la montagne. Il ajoute que les éléments veulent se libérer de cela et que leur communauté serait très reconnaissante si tous les quatre arrivaient à faire que cela arrive. Après une analyse, il décide de donner certaines choses au groupe dont les membres, bien qu’aguerris, ne sont pas encore des « demi-dieux » pour reprendre son expression. C’est ainsi qu’Ildhrae se voit donner une pierre qui porte le symbole nanique du feu, capable de provoquer une éruption volcanique et fait également don de nouveaux pouvoirs à ce dernier.

Pour être plus précis, il modifie l’apparence du Genasi, dont les cristaux prennent une teinte verte au lieu de bleutée, et modifie ses éléments de manière temporaire. Ce dernier est devenu pour le temps que cela durera, un genasi de terre et de feu au lieu d’un de tonnerre et d’air. Cela afin de lui permettre de ressentir la bonne direction entre autre dans la montagne. Les aventuriers retournent donc ensuite vers le sommet de la montagne grâce aux géants, et empruntent un chemin en hauteur, celui qui semble être en meilleur état.

A peine entrent-ils que Kherad manque de tomber dans un ensemble assourdissant. Heureusement, Ildhrae le rattrape et Xun’a se charge de stopper Gromlick qui ayant voulu aider avait manqué de faire bien pire lui-même. La suite de la progression se déroule sereinement et dans un silence absolu, tout comme la prise de route d’une intersection vers des signes de vie, dont une étrange boule de cristal que récupéra le nain. Les choses se compliquèrent cependant alors que la compagnie arrivait au niveau d’une zone avec au moins une trentaine de ronflements d’orcs audibles. En effet, Kherad étant focalisé sur ce qui provenait de devant ne remarqua pas un os qui fit un bruit terrible dans le silence présent, avec l’écho.

Ce bruit semble éveiller une partie des ennemis qui sont plus loin, et l’ensemble des aventuriers se fige afin de passer inaperçus. Après un temps plus ou moins long, tous finissent par avancer à nouveau, mais la voix de l’elfe noire porte trop loin alors qu’elle demande le silence et quatre orcs foncent dans le tunnel, droit vers le quatuor d’aventuriers. Réagissant rapidement, l’avenger lance sa chape d’obscurité que traverse leurs adversaires, ne comprenant plus rien. Profitant de leur avantage, le groupe passe à l’assaut. Ildhrae fige l’un des ennemis dans un de ses sorts de froid, tandis que Gromlick tue le sien de deux carreaux en pleine tête et que Kherad décapite le sien d’un coup sec.

Xun’a elle entame son combat contre son adversaire et alors que l’orc gelé finit en morceaux après l’utilisation de l’explosion de bretteur, celui restant à malheureusement le temps d’hurler l’alerte avant de mourir. Les aventuriers récupèrent rapidement ce qui est récupérable avant de prendre la fuite face à tous les poursuivants. Etant le plus rapide, Ildhrae fonce devant après avoir activé une lumière afin d’y voir plus clair, pour prévenir les géants, tandis que Xun’a et Kherad restent au niveau de Gromlick qui est le plus lent d’entre eux. Leur plan est simple : attirer les orcs à l’extérieur, en plein jour, où avec l’aide des humanoïdes, une victoire sera bien plus aisée.

Le trio arrière est cependant menacé d’être rattrapé par leurs adversaires, qui sont plus rapides. Une pensée rapide de Xun’a l’amène à croire que la chape d’obscurité pourrait ralentir ces derniers et cela fonctionne si bien que l’ensemble du groupe à le temps de sortir et de dévaler le flanc de la montagne avant que les géants, qui avaient été réveillés et étaient prêts à agir de par les cris d’Ildhrae n’abattent des rochers sur la quinzaine d’orcs qui suivait nos héros. Douze d’entre eux meurent sur le coup, et les trois derniers se retrouvent dans l’incapacité de nuire à quiconque.

Ce nouveau danger écarté, la compagnie reprend cependant sa mission. A savoir réussir à aller déposer la pierre dans le cœur de la montagne. Après observation de la paroi, puisque le passage précédent n’avait guère apprécié l’arrivée d’un rocher et s’était donc effondré, deux passages semblent possibles à l’utilisation pour le groupe. Un dont la taille ne permet qu’à Gromlick de ne pas s’en trouver gêner, et un autre plus à taille humaine. L’exploration solitaire par Gromlick du passage à sa taille dissuada le groupe de passer par-là et tous s’engagèrent donc dans le second.

Les aventuriers descendent donc à nouveau vers le cœur de la montagne, dirigés à la fois par la connaissance du nain, et le pouvoir mystique, rapidement surnommé le cœur de la Terre, prêté à Ildhrae. Tous finissent par arriver au niveau d’un lac souterrain dont on n’arrive pas à expliquer la présence de l’eau. L’envoi d’un bâton lumineux dans l’eau leur permet cependant de comprendre que cette dernière arrive manifestement d’un passage plus enfoncé dans les profondeurs. Suivant leur route, l’équipe finit par suivre un tunnel en spirale qui les conduit toujours plus profondément, dans un endroit chaud d’où émerge des lueurs rougeâtres.

Le pouvoir présent dans Ildhrae lui confirme de plus en plus qu’ils se dirigent vers le bon endroit, lui conférant l’impression de trouver sa place. Seulement, c’est une forge qui se dresse face à eux pour le moment. Les travailleurs des lieux réagissent promptement à leur présence et blessent Xun’a qui était en position avancée grâce à une lance chauffée à blanc. Loin de se laisser faire, le quatuor se sépare en deux binômes qui se lancent à l’assaut. Le premier forgeron ne tarde pas à succomber aux assauts de la Drow ainsi qu’au pouvoir de froid du genasi. En effet, alors qu’il était majoritairement gelé, l’orc tenta un mouvement afin de blesser le genasi, mais cela le fit s’achever lui-même.

Le second montra lui plus de résistance. Malgré des assauts des différents aventuriers, ce dernier refuse de mourir et continue d’éviter la plupart des attaques portées à son encontre, en tentant plusieurs contre le Genasi ou la Drow sans succès non plus. Ce n’est que l’utilisation combinée de la chape d’obscurité, de la lame tonitruante et des carreaux de Gromlick qui permet au groupe d’en venir à bout. Après cet affrontement, Xun’a soigne Gromlick qui a été fortement blessé entre la chute du flanc de la montagne et les combats, puis se met à fouiller avec lui la forge. Ne pouvant plus supporter l’augmentation continuelle de la chaleur à cause de la proximité du cœur du volcan, le nain et la drow préfèrent rester pour assurer l’arrière-garde. Kherad et Ildhrae, les seuls capables de supporter cette température du fait de leurs races respectives continuent donc leur progression et trouvent au bout d’un chemin une vaste salle qui s’étend plusieurs dizaines de mètres plus bas. Ils peuvent en voir de la hauteur à laquelle tous les deux se trouvent plusieurs machines servant à domestiquer la chaleur du feu, ainsi que ce qui ressemble à un élémentaire de feu, emprisonné par des runes sur le sol. La pierre donnée par le chaman réagit très fortement à cet endroit puisqu’elle semble s’enflammer.

Par prudence au vu de la descente que cela représente, et sans son pouvoir d’air pour s’assurer, Ildhrae préfère aller récupérer le kit de grimpeur de Xun’a avant de commencer la descente. Celle-ci se passa en fait aisément et le genasi arriva donc au niveau de son cousin élémentaire. Leur échange lui apprit que ce dernier s’appelait Ak-Gamon (celui qui se déchaine dans la terre) et qu’il était l’esprit du volcan des Crags, emprisonné par les orcs de cet endroit.

Acceptant la demande de son cousin élémentaire, Ildhrae lui remet la pierre du chaman géant qui lui permettra de se libérer, non sans programmer cette dernière afin qu’elle ne laisse exercer son pouvoir qu’une demie heure après l’instant présent, grâce aux indications laissés par le chaman. La pierre passe le cercle de runes sans problèmes et après les remerciements d’Ak-Gamon, et sa promesse de ne pas les blesser lui ou ses compagnons, Ildhrae remonte avec une facilité ahurissante la paroi et toute la troupe récupère l’ensemble de ses effets avant de fuir à toutes jambes.

La compagnie d’aventuriers finit par rejoindre la surface et prévient les géants de la réussite de leur quête et du fait que mieux ne vaut pas rester dans le secteur, puisque le volcan allait risquer d’entrer en éruption d’une minute à l’autre. A la moitié du chemin de retour vers le village, tous entendent très clairement les détonations produites par le volcan et arrivent dans le village qui est en train de s’entourer de pierre grâce aux pouvoirs du Chaman qui est sorti de sa hutte. La mission est donc un franc succès.

Les géants sont plusieurs à les féliciter pour leur réussite. Une discussion s’engage sur Ak-Gamon, la rencontre faite par Ildhrae et les aventuriers apprennent que le Chaman et lui sont des vieux amis qui ne se sont pas vus depuis un bon millénaire. La petite troupe fait aussi le point de l’ensemble des éléments récupérés au cours de cette journée. En plus des différentes pièces, deux marteaux de forge, une chaine cloutée, une épée bâtarde et un morgenstern en provenance directe de la forge. Le chaman lui les ramenant dans sa hutte leur offre également, conformément à sa parole précédente une armure de sombre peau qui ira à Kherad, une arbalète à une main pour Xun’a, un masque en bois effrayant pour Gromlick et des gants en cuir pour Ildhrae.

Profitant des connaissances de ce sage, tous lui présentent également certains des objets récupérés durant ces derniers jours, et apprennent ainsi que la bague kobold sert à rendre plus intelligent, le sceptre du « dieu aile verte » à réduire les dégâts donnés à son porteur, le symbole de Tiamat à renforcer les pouvoirs de ses prêcheurs et l’étrange boule de cristal à ralentir les adversaires et les blesser. Le sceptre de la chaman kobold reste lui cependant un mystère. Après toutes ces révélations, les aventuriers participent volontiers au festin donné en leur honneur, même si au vu du régime alimentaire des géants, eux piochent dans leurs rations, et vont ensuite se reposer ce soir-là sans craindre de dangers extérieurs.
A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 3 : Lutte interne aux Crags, Géants VS Orcs (09/01/16)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lutte contre le deboisement: Une victime de plus des anti-nationaux
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Claudy Gassant, 1ere victime de la lutte anti-corruption ?
» Une commission d’enquête et de contrôle interne à la BRH du Cap-Haitien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donjons et Dragons XIGKO :: Ecrits de l'aventure :: Version Narrateur-
Sauter vers: