AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 1 : Rencontre et premiers combats (07/11/15)

Aller en bas 
AuteurMessage
Narrateur

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 30/03/2018

MessageSujet: Chapitre 1 : Rencontre et premiers combats (07/11/15)   Ven 30 Mar - 17:15

1er Tarsakh 1479 CV

Les quatre aventuriers, qui ne se connaissent pas encore, se retrouvent tous les quatre, motivés par leurs raisons personnelles à la seule auberge de Boisfranc. Il s’agit d’une petite bourgade entourée par la forêt et où la plupart des habitants ont des métiers liés au bois. Ildhrae est le premier, après une longue route à arriver dans l’auberge. Ce dernier s’adresse à l’aubergiste, lui demande une chambre pour la nuit, le repas du soir et le petit déjeuner du matin pour le lendemain, avant de s’installer à une table seul.  Attendant son repas, le genasi écoute un peu les conversations et entend parler un groupe de villageois qui évoquent un trou près d’une colline, à un ou deux kilomètres de là.

Un peu plus tard arriva une elfe noire, qui après un conflit avec le tavernier, suite au fait que ce dernier avait tenté d’augmenter le prix de la chambre avant de devoir céder devant l’air menaçant de cette jeune femme, s’installa à son tour. Deux autres aventuriers arrivèrent également par la suite, un nain et un tieffelin. Tous montèrent se coucher au bout d’un moment, après le repas du soir.

Le groupe se trouva réveillé au beau milieu de la nuit par ce qui semblait être la cloche d’alerte du village. Les quatre aventuriers descendirent, se rendant rapidement compte qu’un incendie était en train d’avoir lieu. Après avoir observé les alentours, et grâce aux yeux de l’elfe et aux connaissances du nain, tous les quatre surent que cela était dû à des petites créatures reptiliennes, des kobolds. Laissant les habitants s’occuper de l’incendie, tous les quatre se lancèrent à la poursuite du petit groupe qui décida de prendre la fuite face à la menace.

Sur l’ensemble du groupe des petites créatures, la plupart moururent, une s’échappa et une fut capturée grâce à une action commune entre Kherad et Ildhrae. Le Kobold capturé fut ramené dans le village complètement ligoté, et une fois le feu éteint, mené dans la maison du bourgmestre du village afin d’être interrogé.

2 Tarsakh 1479 CV

La terreur que lui inspira Xun’a fut suffisante pour le faire parler et avouer qu’ils faisaient ça pour leur « grand dieu ailes vertes » puisque le village n’était pas loin de l’entrée du « royaume kobold ». Au vu de la description de l’entrée, Ildhrae fit le lien avec le trou évoqué par des villageois la veille.

L’interrogatoire continua et le kobold révéla une description qui pouvait faire penser que le grand dieu aile verte pouvait être possiblement un dragon. Peut-être jeune, mais le doute était présent. Une fois que ce dernier eut révélé tout ce que les aventuriers avaient besoin de savoir, Xun’a s’approcha pour le tuer en entrant dans sa cage, mais le kobold tenta de s’échapper. C’était sans compter sur la lame d’Ildhrae qui s’abattit sur lui de manière définitive.  Le Bourgmestre, voulant assurer la sécurité de Boisfranc demanda à l’étrange groupe s’ils pouvaient aller mener l’enquête, et revenir avec plus d’informations.

Le quatuor accepta puisqu’une récompense était à la clé, et se dirigea vers l’endroit cité. Pendant le trajet jusque-là, tous récapitulèrent ce qu’ils avaient appris. Le royaume était défendu par une dizaine, maximum deux de kobolds qui comprenait également une chaman et le « dieu ailé ». Le mystère étant de savoir si ce dieu était ou non un dragon. Le groupe entra donc et le manque de discrétion de Gromlick conduisit leurs ennemis à sonner l’alerte. Les aventuriers abandonnèrent donc l’idée d’agir silencieusement et affrontèrent plusieurs vagues adverses, dans des situations qui n’étaient pas toujours à leur avantage, preuve que le kobold qui leur avait échappé la veille avait dû prévenir l’ensemble du groupe.

Le groupe triompha cependant de ses adversaires et finit par arriver dans une salle bien plus grande que les autres, celle où devait, d’après les dires du kobold qu’ils avaient fait prisonnier, se trouver le « dieu ». Ce dernier était un Kobold plus grand que ses congénères et ailé, accompagné de la chaman. Dès leur arrivée, utilisant la magie de sa déesse, Tiamat, ce dernier infligea des dégâts de feu à toute l’équipe. Le groupe se scinda alors : Kherad et Gromlick, équipés pour des combats à distance se lancèrent dans l’idée de cribler de carreaux le kobold, tandis que Xun’a et Ildhrae se lancèrent à la poursuite de la Chaman.

Après plusieurs minutes d’intense combat et pas mal de blessures pour le tieffelin et le nain dues aux sortilèges ennemis, le kobold ailé finit par tomber. De leur côté, Xun’a et Ildhrae avaient acculé la chaman qui s’obligea à monter la statue faite en honneur au « dieu », pour tenter d’éviter la mort. La chaman fut blessée par un sort de Xun’a pendant cette ascension et lui rendit d’ailleurs la monnaie de sa pièce. Se faisant, elle ne remarqua cependant pas Ildhrae, qui s’envolant au sommet de la statue grâce à un de ses pouvoirs lui porta le coup fatal à l’épée.

C’est ainsi que le quatuor mit fin à la menace de ce groupe reptilien, récupérant au passage le trésor présent dans la grande salle et tous les objets pouvant être utiles sur les cadavres des ennemis. Ils découpèrent également les ailes du Kobold en guise de preuve pour le Bourgmestre et le quatuor rentra à Boisfranc récupérer leur récompense méritée, prendre un peu de repos au vu des blessures de certains d’entre eux mais surtout commencer à faire connaissance, après ces premières batailles livrées ensemble.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chapitre 1 : Rencontre et premiers combats (07/11/15)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Fin des combats
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Donjons et Dragons XIGKO :: Ecrits de l'aventure :: Version Narrateur-
Sauter vers: